accueil - Toute notre offre - Prévention de la récidive suicidaire : VigilanS (...) imprimer

Prévention de la récidive suicidaire : VigilanS Champagne-Ardenne

VigilanS est un dispositif de recontact des personnes ayant fait une tentative de suicide. Il a été lancé officiellement le 1er octobre 2020 en Champagne-Ardenne. Il est porté par l’Établissement Public de Santé Mentale (EPSM) de la Marne.

Le dispositif VigilanS se base sur une idée simple : après une tentative de suicide, à la sortie d’une structure de soin (urgence, centre de crise, hôpital), il est important de maintenir le lien… Une carte dite ressource avec un numéro vert à contacter en cas de besoin est ainsi remise à toute personne ayant fait une tentative de suicide.

Au sein de la clinique Henri-Ey, à Reims, 2 Vigilanseurs prennent les appels du lundi au vendredi, de 9 à 17 heures. En fonction des besoins, le patient est rappelé entre 10 et 21 jours, ou à 6 mois. S’il est injoignable ou en difficulté, une carte postale lui est envoyée, une par mois pendant quatre mois. Un compte-rendu est systématiquement adressé au médecin généraliste et au psychiatre référent.

À 6 mois, tous les sujets participant au dispositif VigilanS sont rappelés pour une évaluation. Lors de cet appel, les situations cliniques sont évaluées avec soin et la veille est soit reconduite, soit abandonnée car devenue inutile.
Bien que rattachée au pôle universitaire de psychiatrie de Reims, l’équipe de VigilanS intervient dans toute la région Champagne-Ardenne. Elle est composée de 3 infirmiers à mi-temps, d’un psychologue à mi-temps et d’une secrétaire à temps complet. Deux infirmiers remplaçants s’y ajoutent pour assurer la continuité du dispositif.

VigilanS a été imaginé en 2014 par le Pr Guillaume Vaiva du CHRU de Lille, et soutenu par l’Agence Régionale de Santé du Nord-Pas-de-Calais. Le premier site a ouvert le 1er février 2015 à Boulogne. Progressivement, tous les sites hospitaliers accueillant des suicidants dans la Région Nord-Pas-de-Calais ont rejoint volontairement le dispositif. En 2016, première année « pleine », 3 150 patients suicidants étaient entrés dans le dispositif VigilanS, dont 51 % de personnes ayant fait une première tentative de suicide.

Chef de pôle : Pr Arthur KALADJIAN
Cadre supérieur de santé : Muriel LAROCHE
Praticien hospitalier responsable de l’unité : Dr Louise PIMPAUD

Dispositif VigilanS Champagne-Ardenne
Dispositif VigilanS Champagne-Ardenne