accueil - Actualités - Les visites des familles reprennent dès le (...)

Les visites des familles reprennent dès le lundi 11 mai

Pour maintenir le lien social entre les patients et leurs proches, les visites sont à nouveau autorisées à partir du lundi 11 mai 2020 au sein des unités d’hospitalisation de long séjour de l’Établissement Public de Santé Mentale (EPSM) de la Marne, ainsi qu’à la Maison d’Accueil Spécialisée (MAS) Le Pré Saint-Jacques. Les visiteurs doivent toutefois respecter un protocole strict.

Pour éviter un risque de contagion du COVID-19, les visites des proches reprennent sous conditions à la Maison d’Accueil Spécialisée (MAS) Le Pré Saint-Jacques, ainsi qu’au sein des unités d’hospitalisation de long séjour de l’EPSM de la Marne : Séraphine de Senlis, Henri Wallon, Gaëtan Gatien de Clérambault, U4 à Châlons et Sholem à Reims.

Les visites sont toutes organisées sur rendez-vous par téléphone. Elles ont lieu dans un lieu identifié et aménagé spécifiquement. Elles sont encadrées par un soignant qui assure l’accueil, la sortie, le cheminement et le respect des gestes barrière.

Une seule personne majeure est autorisée par visite dans le lieu de vie privatif du patient ou du résident ; deux, en extérieur ou dans une partie commune de l’établissement réservée à cet effet.

Des documents à télécharger et à signer

Avant chaque visite, le(s) membre(s) de la famille ou le(s) proche(s) doi(ven)t lire attentivement et signer la « Charte des visites autorisées dans le cadre du COVID-19 »  ; puis, remplir un questionnaire de santé destiné à vérifier que le(s) visiteur(s) ne présente(ent) aucun symptôme du COVID-19. Ces deux documents sont téléchargeables ci-dessous.

Charte des visites autorisées dans le cadre du COVID-19
Questionnaire de santé à remplir et à signer

Sur place, chaque visiteur doit respecter un protocole strict  : passage par un SAS d’habillage/déshabillage où le manteau et les effets personnels sont mis dans un sac plastique, lavage des mains, port du masque, prise de température, signature de l’attestation au bas du questionnaire de santé.

Tout au long de la visite, aucun contact physique n’est autorisé. Une distance minimale d’1,5 mètre doit être respectée entre chaque personne.

Concernant toutes les autres unités d’hospitalisation, les visites sont soumises à l’autorisation du directeur de l’établissement.