.
accueil - Toute notre offre - Unité pour Malades Difficiles (U.M.D.) - Les professionnels de l’UMD imprimer

Les professionnels de l’UMD

Les professionnels de l’UMD sont chargés de dispenser les soins et de veiller à la qualité du séjour des patients accueillis, en lien avec le projet de soins du patient.

L’équipe pluridisciplinaire est composée de

. médecins psychiatres,
. cadre supérieur de santé,
. cadres de santé,
. infirmiers,
. aide-soignants,
. psychologue,
. ergothérapeutes,
. éducateurs sportifs,
. assistant de service social
. et d’agents de service hospitalier.

Nous allons vous présenter ces différents métiers.

Le médecin psychiatre

Après des études médicales de 6 ans et une spécialisation pendant 4 ans, le psychiatre est titulaire d’un Doctorat de Médecine.

Sa fonction principale en UMD est de coordonner le projet de soins individualisé des patients.

Cette mission comprend :

. l’établissement d’un diagnostic précis sur la base de l’examen clinique,
. le suivi individuel avec reprise systématique du motif d’admission,
. la prescription du traitement pharmacologique,
. la prescription des activités thérapeutiques,
. le lien avec les familles,
. le lien avec le service d’origine ou tout autre intervenant auprès du patient.

Le cadre de santé

Issu de la filière infirmière, le cadre de santé est titulaire d’un diplôme de cadre de santé paramédical.

Il a pour mission l’organisation des activités de soins au sein de l’UMD en veillant à la qualité et la sécurité des prestations.

Il encadre et anime les équipes paramédicales dont il a la responsabilité.

Le cadre de santé oeuvre à la mise en place du projet médical et participe à l’élaboration des projets thérapeutiques des patients hospitalisés à l’UMD en étroite collaboration avec le cadre supérieur de santé et le médecin responsable de lUMD.

L’ergothérapeute

L’ergothérapeute est un professionnel paramédical qui possède une formation en trois ans, après l’obtention du concours de la première année de médecine.

L’ergothérapie, ou la thérapie par l’agir : l’action, l’activité, le travail, consiste en l’accompagnement de personnes en souffrance psychique, afin de leur permettre de trouver un espace d’expression médiatisé où développer un processus créatif.

Dans un premier temps, le travail de l’ergothérapeute consiste à rentrer en contact avec le patient afin de créer une relation de confiance, et de définir en collaboration avec lui des objectifs thérapeutiques.

Tout projet est conservé dans l’atelier d’ergothérapie où il a été élaboré, construit, puis mis en mots. Les patients peuvent à leur demande offrir un objet à leur proche, ou choisir de l’exposer, sans quoi ils en disposent à leur départ.

L’éducateur sportif

Licencié en STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives), son rôle est d’accompagner les patients dans leur prise en charge sportive. Pour ce faire, l’éducateur sportif met en place avec le patient des objectifs individualisés à atteindre durant les cycles d’activités. Par exemple, la socialisation et la collaboration peuvent faire partie des objectifs définis.

Différentes activités sont proposées : football, boxe, badminton, remise en forme, relaxation...

L’assistant de service social

L’assistant de service social a pour mission, au sein d’une UMD, d’accompagner les personnes accueillies de façon à éviter que des difficultés extra-hospitalières ne viennent perturber leur projet de soin. Il intervient dans le respect du code de déontologie de sa profession et est soumis de par sa fonction au secret professionnel.

Il soutient, oriente et conseille - si elles le souhaitent - les personnes accueillies à l’UMD, mais également leurs proches.

Pour mener à bien ses missions, il travaille en collaboration avec l’équipe pluridisciplinaire de la structure. Avec l’accord des personnes concernées (et/ou de leur représentant légal), l’assistant de service social échange et collabore avec les partenaires externes : hôpital d’origine, banques, services sociaux et médico-sociaux, acteurs judiciaires...).

L’assistant de service social réalise un diagnostic de la situation lui permettant d’adapter son accompagnement. Selon les situations, il peut accompagner les patients dans diverses actions :
. les démarches administratives : renouvellement de la carte nationale d’identité, renouvellement de la carte vitale, ouverture ou vérification des droits à la Sécurité sociale / mutuelle, réalisation de dossier MDPH, demande d’aide financière, demande d’aide juridictionnelle...
. l’organisation de temps d’échange entre la personne protégée et son représentant légal : entretien au sein de l’UMD ou téléphonique, mise en place des virements pour l’argent de poche, tenue de l’état des comptes du patient...
. le lien avec les institutions judiciaires : lien avec le service pénitentiaire, les avocats, lien avec les tribunaux...

L’assistant de service social informe les patients sur leurs droits et leurs devoirs. Il se doit également de signaler aux autorités compétentes toute situation d’une personne en danger ou en risque de l’être. Il rédige des rapports sociaux lorsque cela est nécessaire. L’ensemble des missions de l’assistant de service social s’articulent dans l’intérêt de la personne accompagnée.

L’assistant de service social, en relation avec l’équipe pluridisciplinaire, met en place des activités collectives ayant pour objectif de resocialiser les patients et permettant de travailler la réassurance et l’estime de soi. Lorsque cela est possible, la définition d’un projet de réinsertion socioprofessionnelle peut être amorcée avec les patients avant leur sortie de l’UMD.

Le psychologue

Le psychologue est un professionnel qui possède une formation universitaire spécialisée en psychologie de niveau bac + 5.

Il n’intervient qu’avec le consentement libre et éclairé de la personne rencontrée. Ainsi lorsque la personne hospitalisée le souhaite, le psychologue peut le rencontrer lors de temps en individuel ou lors d’activités de groupe.

Dans un premier temps, le psychologue va chercher à déterminer la nature, les causes et les effets potentiels de la souffrance de la personne rencontrée. Dans un deuxième temps, il va mettre en place des interventions destinées à prévenir et traiter les difficultés de l’individu.

L’objectif final de l’intervention du psychologue est de promouvoir la satisfaction et l’adaptation du sujet rencontré.

L’infirmier

Le diplôme d’infirmier d’état (IDE) s’obtient après une formation de 3 ans (niveau licence).

L’infirmier est au coeur de la dynamique de soins et accompagne les patients tout au long de leur hospitalisation.

Pour ce faire, l’infirmier :
. participe, en collaboration avec les aide-soignants, les ergothérapeutes et les éducateurs sportifs aux différentes activités thérapeutiques (sport, jeux de société, activité manuelle, relaxation, jardinage, cuisine...),
. participe aux entretiens médicaux,
. propose différentes médiations : création d’un journal, groupe d’entraînement à la communication, art du cirque, théâtre...
. administre les thérapeutiques prescrites par le médecin et en réalise les soins quotidiens,
. accompagne le patient lors de sorties thérapeutiques hors de l’UMD.

L’infirmier a également un rôle de référent : il est alors un "point de repère" pour le patient. Ainsi, par le biais d’entretiens, l’infirmier accompagne le patient dans ses réflexions sur ses problématiques et cherche à établir une relation de confiance qui permettra au patient d’évoluer positivement.

L’aide-soignant

Diplômé d’état, l’aide-soignant exerce son activité sous la responsabilité de l’infirmier. C’est un professionnel intégré à l’équipe de soins, qui a pour mission d’accompagner ses collègues infirmiers dans les activités quotidiennes de soins, ainsi qu’à contribuer au bien-être des patients.

Pour ce faire, l’aide-soignant :
. assiste les patients dans les gestes de la vie quotidienne,
. les aide à maintenir leur autonomie,
. assure, en collaboration avec les infirmiers, des soins d’hygiène et de confort : toilette, repas, réfection des lits, installation et transfert des patients...
. participe à la réalisation d’animations à destination des personnes admises à l’UMD,
. accompagne le patient lors de sorties thérapeutiques hors de l’UMD.