.
accueil - Actualités - Octobre 2016 : l’EPSMM ouvre un pôle de (...)

Octobre 2016 : l’EPSMM ouvre un pôle de GERONTOPSYCHIATRIE

Des équipes mobiles à domicile et dans les EHPAD.

La tranche de population des plus de 60 ans représente plus de 23% de la population totale du département de la Marne. Cette population est marquée par certaines particularités dans sa prise en charge, au niveau gérontopsychiatrique :
. particularités cliniques,
. particularités thérapeutiques,
. intrication avec les pathologies somatiques,
. contexte d’affection neurodégénérative.

L’intersecteur de gérontopsychiatrie s’adresse à la population sud et ouest marnaise. La population concernée est celle des patients âgés (+ de 65 ans), à domicile ou en EHPAD, présentant une pathologie psychiatrique d’apparition tardive : dépression tardive, manie tardive, délire et hallucinations du sujet âgé, affection neurodégénérative...

Il est constitué dans un premier temps de deux équipes mobiles, l’une pour le secteur châlonnais et l’autre pour le secteur d’Epernay, en attendant la création d’une troisième équipe pour les secteurs de Vitry-le-François et Sézanne. La gérontopsychiatrie ne se substitue pas à la psychiatrie de laision qui intervient dans différents services des hôpitaux généraux, y compris en gériatrie. En revanche, les psychiatres de liaison peuvent demander un avis à leurs confrères/consoeurs de gérontopsychiatrie en tant que spécialité de la psychiatrie.

Le pôle de gérontopsychiatrie, située provisoirement 34 Bd Grandthille à Châlons-en-Champagne, déménage et investit, à compter de décembre 2016, de nouveaux locaux au 9 rue Edmond Buat. Un travail de développement sur le nord marnais est en cours, en collaboration avec le C.H.U. de Reims et un point de consultation se prépare à Epernay.