accueil - Actualités imprimer

Actualités

"Y’a pas de raison" : une soirée intense du collectif Artaud !

25/04/2016

Un récit de Sébastien DAUX, président du GEM "La Locomotive", vice-trésorier du club "Le Grillon", ainsi que trésorier d’Humapsy et accessoirement (mais important) patient du centre Antonin Artaud !

Outre les différents tableaux présentés par les clubs et composantes du service ZR4, trois tables rondes ont été organisées.

La première a permis de mettre l’accent sur les Groupements Hospitaliers de Territoires (G.H.T.) qui vont peut être déboucher sur la fin de la pratique de secteur et entraîner la fin de la psychothérapie institutionnelle telle que nous la connaissons. La discussion fut intéressante et la mobilisation qui s’en est suivie montre qu’elle fut importante, notamment pour l’information des patients et des familles sur ce sujet sensible.

La deuxième table ronde a apporté un éclairage sur les journeaux, réalisés par les patients, qui existent dans les services animés par des collectifs comme "Et tout et tout" à Asnières, les "Nouveaux cahiers pour la folie" à Paris et "La gazette" à Artaud. Un travail conséquent !

La troisième table ronde a donné la parole à l’écrivain Didier DAENINCKX pour son ouvrage "Caché dans la maison des fous". L’histoire se situe en 1943, dans un "asile de fous" à Saint-Alban-sur-Limagnole où les psychiatres Lucien BONNAFE et François TOSQUELLES accueillent des maquisards et des persécutés, au sein desquels Denise GLASER (future présentatrice de télévision des années 60), Paul ELUARD (poète) et son épouse. C’est en les cachant au milieu des patients qu’ils vont les protéger. L’observation des liens qui se créent, des activités mises en place pour survivre pendant ces temps de guerre, des créations artistiques des patients soutenus par les réfugiés... poseront les bases de la psychothérapie institutionnelle.

Il y a aussi eu du rap avec Hakim et Faïza, "L’auberge espagnole" interpétée par le club "Atout coeur", les lectures théâtralisées avec un tribunal un peu "fou" et une adaptation très réussie du sketch de Raymond DEVOS "Parler de rien ?".

"Cette soirée a été une belle réussite ! Pour ceux qui n’ont pas pu venir, il reste quelques revues et badges consacrés à la SDLFO. J’oubliais la fanfare et les percussions de Sholem : c’était trop bien, l’atelier écriture : super ! Merci à toute l’équipe, chapeau et à l’année prochaine !".

Une première à Vitry-le-François pour les SISM

07/04/2016

Environ 150 personnes pour une conférence à plusieurs voix !

Dans le cadre des Semaines d’Information sur la Santé Mentale, la Mairie de Vitry-le-François, avec la collaboration de l’EPSMM, a organisé une conférence-débat sur le thème « santé physique, santé mentale : un lien vital », le mardi 22 mars. C’est à 17h30 que la Salle du Manége a ouvert ses portes afin que le public puisse faire le tour des stands des partenaires : l’UNAFAM, la Passerelle Jeunes, le CSAPA (Centre de Soins d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie), l’APEI (Association des Parents et Amis des personnes Handicapées Mentales)...

Le Dr Alexandre VALENTE, psychiatre au CMP/CATTP de Vitry le François a ouvert la soirée en présentant les répercussions de la souffrance psychique sur la souffrance physique. A titre d’exemple, l’espérance de vie des patients schizophrènes est réduite de 20%, pour les personnes bipolaires cela peut représenter entre 8 et 10 ans d’espérance de vie en moins. Ce phénomène peut s’expliquer par un mode de vie à risques : une mauvaise hygiène alimentaire, une conduite addictive, un moindre recours au système de soins... et un manque d’activité physique. Le corps apparaît comme un médiateur, des troubles psychosomatiques peuvent survenir et il faut réussir à repérer la véritable maladie.

Grâce aux comédiens de la troupe « La Barque » du GEM « La Luciole », dirigé par Jean-Claude FONT-ROUGET, arthérapeute, cette conférence a été entrecoupée de saynètes de théâtre, illustrant la relation à l’autre et le lien physique/psychique ; nous prouvant les bienfaits de l’expression quelle soit artistique ou sportive. Ces différentes activités donnent aux patients la possibilité d’évoluer, de prendre du plaisir, de rire de leurs erreurs ou leurs handicaps, d’exprimer des sentiments, de developper confiance en soi et aptitude sociale.

Marc TRUFFAUT a présenté la Fédération Française de Sport Adapté dont il est le président. Cette fédération est dédiée au service des personnes en situation de handicap mental ou psychique. Le but est d’offrir à ces personnes la possibilité de vivre la pasion du sport de leur choix, de leur permettre d’accéder aux mêmes installations que les autres sportifs et de faciliter leur intégration. A titre indicatif : 60.000 sportifs, dont 70 de haut niveau, sont licenciés et 3.500 rencontres sportives, dans 82 disciplines différentes, sont organisées à l’année.

L’animation de cette soirée a été assurée par deux modérateurs : Anne PATRIS, directrice régionale de l’IREPS (Instance Régionale d’Education et de Promotion de la Santé) et Jean-Baptiste MAITROT, cadre de santé au Centre Hospitalier de Châlons-en-Champagne.

Châlons-en-Champagne : Conférence/débat et expo pour les SISM

07/04/2016

Un partenariat réussi avec la bibliothèque George Pompidou

Florent Paroche, psychologue et Anne-Sophie Gaumont, éducatrice spécialisée à l’UMD (Unités pour Malades Difficiles) ont ouvert la conférence en présentant les bienfaits avérés de l’activité physique pour des patients schizophrènes. Les témoignages des patients confirment que le sport est un des pivots de leur reconstruction. Il permet la restauration de l’estime de soi, du lien social et de l’empathie quand il est pratiqué en groupe. Les séances de sport rythment leur quotidien.

Le sport est utilisé comme un soin, une psychothérapie, sans y ressembler vraiment. C’est également ce qui ressort des expériences vécues par les professionnels du CATTP Bayen : Philippe BERTHE et Corinne BUCK qui utilisent l’activité physique comme moyen de réinsertion et de resocialisation.

Fabien LEGRAND, Maître de conférence à l’université de Reims, nous a présenté les travaux de recherche qu’il mène sur le rôle antidépresseur de l’activité physique. Ces études lui ont permis de mesurer l’impact thérapeutique de l’exercice physique au sein de populations déprimées et d’en démontrer l’efficacité (Fabien LEGRAND a notamment mené une étude à U3).

Tout au long de cette conférence, le Dr Aurélie Tombelaine, psychiatre, a facilité et rythmé les échanges entre la salle et les professionnels afin d’approfondir et de synthétiser les débats.

Cette conférence, organisée en collaboration avec la bibliothèque G. Pompidou, était accompagnée d’une exposition sur les structures de psychiatrie dans la Marne et des témoignages de professionnels et de patients.

Soirée d’ouverture des SISM à Reims

07/04/2016

« Le corps dans tous ses états » était le thème de la conférence d’ouverture des SISM à Reims.

Une table ronde animée par le Dr Patrick Chemla, qui a permis à Claude Guy, psychanalyste de présenter son ouvrage « Ce corps en héritage » à travers différents cas cliniques étudiés et son expérience personnelle. « Le corps reste lié aux générations antérieures et cette transmission inconsciente prend souvent la forme d’une atteinte physique : maladie, symptômes, pulsions... En deça de la conscience, notre corps hérite alors des manques, des dysfonctionnements, des secrets... et devient pour le psychanalyste et son patient, une inscription à déchiffrer ».

En s’appuyant sur la lecture de cet ouvrage, le Pr Serge Bakchine a pu nous présenter son point de vue de neurologue en témoignant de ses expériences professionnelles et relever les différents points de corrélation entre la psychanalyse et la médecine.

Une manière de faire un pont entre le psychique et le somatique, et de se rejoindre sur le fait que l’écoute du patient est primordiale.

SISM 2016 : demandez le programme !

09/02/2016

Du 14 au 27 mars - "Santé physique, santé mentale : un lien vital".

REIMS
Lundi 14 mars à 17h30  : "Le corps dans tous ses états" - Conférence-débat animée par le Dr Patrick CHEMLA. Intervention de Calude GUY, psychanalyste et du Pr Serge BAKCHINE, Professeurs des universités, praticiens hospitaliers, responsable de neurologie au CHU de Reims.
Salle des Fêtes de l’Hôtel de Ville

Du 12 au 31 mars  : Exposition d’oeuvres originales (sculptures, photographies, peintures, dessins et installations) organisée par le collectif Artaud. Du lundi au samedi de 9h à 22h30.
Maison de la Vie Associative - 122bis rue du Barbâtres - 9 rue Eugène Wiet

Du 14 au 25 mars  : Manifestations à destination des patients sur les thèmes de l’hygiène alimentaire, le tabac...
Centre Clairmarais - 10 rue Gaston Boyer

Du 15 au 26 mars  : Exposition de photographies de Cyril CIEZ
CAFEGEM - 27 rue Jean D’Aulan

Mercredi 16 mars de 14h à 16h  : Portes ouvertes sur le thème "Bouger dans son corps - Bouger dans sa tête". Exposition et présentation des ateliers : gym douce / gym tonique, randonnée, équithérapie, massage des mains...
Hôpital de jour intersectoriel - 13 rue Voltaire

Jeudi 17 mars de 9h à 17h : Portes ouvertes au CAMP - 12 rue des Elus

Mercredi 23 mars : Soirée débat "Y’a pas d’raison !". Un débat autour de l’actualité de la psychiatrie, des créations scéniques et une ambiance où l’inattendu est garanti. Organisé par le centre Antonin Artaud.
Maison communale du Chemin Vert - Place du 11 novembre

Jeudi 24 mars : Projection du film "Nous, les intranquilles". 20h
Bibliothèque Jea Falala - 2 rue des Fuseliers

Vendredi 25 mars : Soirée SLAM organisée par le CAFEGEM, en collaboration avec Slam Tribu. A 19h : ouverture de la scène.
CAFEGEM - 27 rue Jean D’Aulan

CHALONS EN CHAMPAGNE
Mardi 15 mars à 18h30  : Conférence / Débat animée par le Dr Aurélie TOMBELAINE, psychiatre. Témoignages de professionnels de l’EPSM (psychiatrie adulte, pédopsychiatrie, médico-social) et intervention de Fabien LEGRAND, Maître de conférence à l’université de Reims.
Auditorium de la Bibliothèque municipale G. Pompidou - 68 rue Léon Bourgeois

Du 15 au 26 mars  : Exposition sur le thème des SISM. Présentation de la psychiatrie et oeuvres choisies.
Auditorium de la Bibliothèque municipale G. Pompidou - 68 rue Léon Bourgeois

VITRY LE FRANCOIS
Mardi 22 mars à partir de 17h30 : Conférence
Forum des partenaires et soirée/débat :
. court métrage sur le sport adapté
. interventions du Dr Valente, psychiatre au Centre de jour "De la souffrance psychiaue à la souffrance physique", de M. Font-Rouger, art-thérapeute "Corps et âmes", de M. Truffaut, Président de la Fédération Française du Sport Adapté.
. saynètes de théâtre par la troupe "La Barque" du GEM "La Luciole".
Salle du Manège - Esplanade Tauberbischofsheim

Les 16 et 23 mars à partir de 14h : Rallye santé
Destiné au moins de 18 ans, accompagné d’un majeur. Quizs, jeux, tests d’activités physiques dans différents lieux de la ville. Thèmes abordés : équilibre alimentaire, addictions, accidents domestiques, métiers de la santé, bien vieillir...
Infos : Erelle Prod’Homme, coordinatrice du Contrat Local de santé de la Ville - eprodhomme@vitry-le-francois.net - 03 26 41 22 85

Le C.A.M.P. déménage !

19/01/2016

Le Centre d’Addictologie Médico-Psychologique de Reims, jusque là situé rue de Courcelles, déménage pour le 12 rue des Elus.

Le CAMP est destiné aux personnes en difficulté avec l’alcool et/ou autres addictions, avec ou sans produit, ainsi qu’à leur entourage. Ses missions sont l’accueil, l’accompagnement, l’information, l’écoute, l’aide, le soutien, le suivi social, la mise en place de projet personnalisé...

Vous pouvez télécharger le flyer avec toutes les coordonnées.

Bonne année 2016 !

14/01/2016

X. Dousseau : "Les orientations de l’année 2016 sont multiples et ambitieuses !"
La mise en oeuvre de la loi de santé nous aménera à rechercher des collaborations et des synergies avec les autres établissements, dans le respect de notre spécificité et avec comme objectifs d’assurer un meilleur service et des économies à l’assurance maladie.

. Afin de compenser le départ de plusieurs médecins, nous recherchons activement de nouveaux professionnels afin de développer certaines activités et renforcer notre présence auprès d’institutions médico-sociales, en forte demande.

. Notre souci est d’améliorer continuellement les conditions d’hospitalisation et de prise en charge de nos patients, par le réaménagement et la modernisation de nos unités ou la construction de nouvelles structures ; ce qui sera fait tout au long de cette année avec la mise en route des travaux de l’unité d’hospitalisation du secteur d’Epernay, les reconstructions de l’unité d’admissions des secteurs de Vitry-le-François / Sézanne et de l’unité de soins prolongés du site Pierre Briquet, ainsi que le déménagement du centre d’addictologie médico-psychologique de Reims pour des locaux plus spacieux et mieux adaptés.

. Parmi les autres projets en cours, nous comptons la relocalisation de 15 lits de sevrage complexe en addictologie, en partenariat avec le C.H.U. La constitution d’un pôle intersectoriel de géronto-psychiatrie a obtenu un avis favorable du Directoire et de la C.M.E., afin de répondre à la demande croissante des C.H. et des E.H.P.A.D. qui nous sollicitent pour la prise en charge de personnes âgées présentant des pathologies psychiatriques. Enfin, le projet d’unité d’hospitalisation complète pour adolescents, agréé par l’ARS, est en attente de financement.

Les coopérations avec les C.H. voisins et le C.H.U. resteront actives, avec le parcours patient au centre de nos préoccupations. Nous aurons également à coeur de poursuivre le travail lancé à l’issue de la visite de certification et de collaborer à la mise en place des Groupements Hospitaliers de Territoire.

Une fois encore, je remercie tous les acteurs de cet établissement qui oeuvrent au quotidien. Cette année sera de nouveau ce que nous en ferons.

Bonne année à tous.

Vous pouvez visualiser le diaporama de la cérémonie des voeux.

Le S.I.H. devient le G.I.P.

22/12/2015

S.I.H. : Syndicat InterHospitalier - G.I.P. : Groupement d’Intérêts Publics

Le groupement, composé du C.H. de Châlons-en-Champagne, du C.H. de Vitry-le-François, de la MAS "Les Alouettes" et de l’EPSM, assure la restauration et la blanchisserie de ces 4 établissements. Il est constitué sous forme de S.I.H.. Cette forme ouverte aux seuls établissements de santé n ’existera plus à compter de fin 2015 et doit être transformée.

Le choix s’est porté sur un G.I.P., qui permet de s’ouvrir à d’autres collectivités publiques (communes, départements, CCAS...). La DRH de l’EPSM assurera le rôle de guichet unique pour l’ensemble des personnels du G.I.P. rattachés aux établissements adhérents.

En pièces jointes, les mesures nominatives et la convention constitutive du G.I.P. "Logistique Sud-Marne".

Semaine de la sécurité des patients

23/11/2015

Le ministère chargé de la santé organise du 23 au 27 novembre 2015 la 5ème édition de la semaine de la sécurité des patients (SSP) pour favoriser la communication sur la sécurité des soins et le dialogue entre les patients, les usagers et les professionnels de santé.

L’un des objectifs est de mettre en avant le patient en tant que co-acteur de sa sécurité.

Semaines d’Information sur la Santé Mentale

29/10/2015

En 2016, les SISM auront lieu du 14 au 27 mars. Le thème retenu est "Santé mentale et santé physique : un lien vital".

L’EPSM de la Marne organise des réunions de réflexion avec les différents pôles afin de déterminer les actions à mettre en oeuvre : conférence, débat, animations sportives, projection de film...

L’argumentaire des SISM 2016 est à votre disposition.

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7